Entretien avec ADOUM GUEMESSOU, Directeur de cabinet du président de l’Assemblée Nationale

01 Mar 2020

“Vous êtes soumis à toutes les pression”

Vous avez exercé de hautes fonctions d’Etat et aujourd’hui vous êtes directeur de cabinet du président de l‘Assemblée Nationale. Pouvez-vous revenir sur votre parcours ?

Effectivement, j’ai été nommé directeur de cabinet du président de l’Assemblée Nationale en aout 2011, deux mois exactement après l’installation officielle de la troisième législature, le 20 juin 2011, deux mois exactement après l’installation officielle de la troisième législature, le 20 juin 2011. Titulaire d’un diplôme supérieur de journalisme, option télévision, délivré par l’Ecole  supérieur des sciences et techniques de l’information et de la Communication au Cameroun, j’ai débuté ma carrière en qualité de reporter à la télé Tchad en 1989. J’ai été successivement secrétaire de rédaction, rédacteur en chef et chef d’édition a la télé Tchad de 1990 à 2000.

Parallèlement a mes fonctions officielles, j’exerçais en qualité de correspondant au Tchad de l’Agence Reuters, en tant que correspondant de Reporters sans frontières France, et enseignant vacataire au Département des sciences et techniques de l’information et de la communication ‘’DSTIC’’. En 200, je change de statut en devenant enseignant permanent au DSTIC ou j’enseigne l’information audiovisuelle ‘’télévision’’. J’ai occupé plusieurs hautes fonctions : plusieurs fois ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle, secrétaire général du haut conseil de la communication ; enfin, conseiller politique du président de l’Assemblée Nationale.

J’ai également occupe plusieurs fonctions politiques au sein du parti au pouvoir, le Mouvement Patriotique du Salut : trésorier général adjoint, secrétaire national adjoint charge de la communication, porte-parole du parti ; secrétaire national adjoint charge de la formation et de l’emploi ;

J’ai été décoré deux fois par son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat : chevalier puis officier de l’Ordre national du Tchad.

Quelles sont selon vous les qualités requises pour exercer votre mission actuelle ?

Il est vrai, à la fonction de directeur de cabinet d’une haute personnalité est particulièrement difficile à assumer dans la mesure où vous êtes soumis à toutes les pressions. Pour faire face à celles-ci, le directeur de cabinet doit être un haut cadre expérimente, calme, travailleur et disponible à tout moment. Il doit être un homme de conviction, courtois maitrisant le fonctionnement de l’institution et ayant une bonne connaissance des grands dossiers de l’Etat.

Comment se déroule l’une de vos journées type ?

La journée d’un directeur de cabinet est particulièrement chargée. Il doit veiller à l’agenda du président de l’Assemblée Nationale mais également être en mesure de faire face à des multiples improvisations et interventions.

En somme, le directeur de cabinet joue le rôle d’intermédiaire entre le président de l’Assemblée Nationale et les députés et tous les services compétents de l’institution et les services extérieurs.

En contact avec tous les députés, vous êtes garant du bon fonctionnement de l’Assemblée Nationale. Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes plus fréquemment confronte ?

Pour le bon fonctionnement de l’Assemblée Nationale, le directeur de cabinet doit être à l’écoute permanente des députés. Il doit organiser des échanges fructueux avec les élus du peuple. Les difficultés auxquelles se trouvent le plus souvent confronte sont dues au fait que les députés veulent avoir une réponse a leurs sollicitations très rapidement. Ils n’attendent pas que les dossiers les concernant puissent suivre le circuit administratif normal.

Quels sont les changements induits par l’installation de l’Assemblée Nationale dans son nouveau siège permanent sont la modernisation et le développement de ses différents services techniques, notamment le vote électronique.

Les changements induits par l’installation de l’Assemblée Nationale dans son nouveau siège permanant sont la modernisation et le développement de ses différents services technique notamment le vote électronique.

Ce site est la propriété de l'Assemblée Nationale du Tchad et relève de la législation tchadienne sur le droit d'auteur.

          

Institution

Grandes Figures Politiques