Entretien avec LOL MAHAMAT CHOUA, député, président du Groupe parlementaire RDP à l’Assemblée Nationale du Tchad

01 Mar 2020

“Le Président d’un Groupe Parlementaire doit être ouvert”

En 2011, dans votre déclaration de constitution du Groupe parlementaire RDP, vous exprimer le fait que les Tchadiens voulaient « une Assemblée Nationale responsable, bien animée par le débat politique et qui promeut la démocratie, la liberté d’expression et la culture de la tolérance ». Pouvez-vous développer ?

L’Assemblée Nationale est une institution de l’Etat. Elle a pour rôle de légiférer et de contrôler l’action gouvernementale. Elle constitue le deuxième pouvoir. Si elle n’est pas responsable, elle faillira à sa mission. D ou le souhait d’une Assemblée Nationale responsable.

Les débats à l’Assemblée Nationale sont très importants et la grande portée politique. Ils méritent d’être menés sérieusement et donc plusieurs sensibilités qui se manifestent par des projets de société différents. Donc la démocratie devrait y être fait.

La liberté d’expression est l’un des moteurs de la démocratie ; sans elle, on ne peut parler de démocratie ; le groupe exprime la volonté de voir la liberté d’expression avoir cours à l’Assemblée Nationale, afin d’éviter de retomber dans la dictature.

S’agissant de la culture de la tolérance, nous voulions faire allusion aux conséquences des débats contradictoires : si à la suite des débats contradictoires, les députés se tiennent rancœur, notre Assemblée ne grandira pas. Il faut donc éviter les polémiques inutiles.

Comment concevez-vous votre rôle de président de Groupe parlementaire, d’une part, vis-à-vis de ses membres et d’autres part, des autres présidents ? Quel est le type de responsabilité que vous exercez ?

Le président d’un groupe parlementaire, vis-à-vis de ses membres, est un rassembleur. A ce titre il ouvert et reste à l’écoute de tous. Il oriente les débats en plénières, préside les réunions et donne des consignes de vote a ses membres, selon l’importance ou l’enjeu politique des projets de loi et des sujets en examen à l’Assemblée Nationale. Il est charge de l’encadrement et de suivi de ses membres.

Avec les autres présidents, celui du groupe RDP n’a que des relations de collaboration. Ils se concertent chaque fois qu’il y’a un problème commun pour arrêter une position commune.

Quant au type de responsabilité exercée, le président du groupe RDP a une responsabilité partagée. Elle est basée sur la concertation permanente avec les membres. Les décisions sont prises à l’unanimité ; cependant le président est garant de la rigueur.

Quel rôle souhaiteriez-vous que votre Groupe parlementaire joue, à l’avenir, au sein de l’Assemblée.

Le groupe RDP a participé à trois législatures. Il en est à sa deuxième constitution de groupe. Il n’a pas de rôle spécifique à jouer. Ses membres participent normalement comme tous les autres députés aux travaux de l’Assemblée Nationale, au travers des commissions ad hoc. Le Groupe, en suivant la ligne de conduite de son parti, soutient le groupe majoritaire qui est le MPS.

Ce site est la propriété de l'Assemblée Nationale du Tchad et relève de la législation tchadienne sur le droit d'auteur.

          

Institution

Grandes Figures Politiques